Thematic day / Journée thématique Schwa

FLORAL-PFC, Paris (17th-19th November 2017):

Thematic day: French schwa: Old stories, new ideas? / Vieilles histoires, nouvelles idées?

 

Programme 

09.15-09.30      Helene N. Andreassen (UiT Université arctique de Norvège) & Elissa Pustka (Université de Vienne): Les pourquoi d’une journée thématique schwa

09.30-10.30      Monik Charette (SOAS, Universitée de Londres):
The branching onsets of Acadian French

10.30-11.00      Café

11.00-11.30      Isabelle Marcoux (Université du Québec à Montréal) & Marie-Hélène Côté (Université de Lausanne/ Université Laval):
Phonologie du schwa français : Apport et limites des mesures phonétiques en lien avec la distribution

11.30-12.00      Béatrice Akissi Boutin (CLLE-ERSS UMR 5263, Université Toulouse – Jean Jaurès) & Randall Gess (Université Carleton, Ottawa):
Y a-t-il un schwa spécifique au français du Sénégal ?

12.00-13.30      Déjeuner

13.30-14.00      Benjamin Storme (MIT):
Mid vowel lowering in closed syllables and before schwa : one or two distinct phenomena ?

14.00-14.30      Marie-Pier Picard (Université Laval):
Schwa initial en français laurentien : distribution et nature

14.30-15.00      Léa Courdès-Murphy & Jacques Durand (CLLE-ERSS UMR 5263, Université Toulouse – Jean Jaurès):
Le schwa en français méridional : de l’empirie à la modélisation théorique en phonologie de dépendance

 14.30-15.00      Café

15.00-15.30      Helene N. Andreassen (UiT Université arctique de Norvège):
Schwa, acquisition L1 et l’hypothèse de l’épenthèse

15.30-17.00      Table ronde avec Monik Charette, Bernard Laks & Marie-Hélène Côté (modération : Helene N. Andreassen et Elissa Pustka)

 

Journée organisée par Helene N. Andreassen, UiT Université arctique de Norvège et Elissa Pustka, Université de Vienne à la Maison de Norvège, Cité Internationale Universitaire, Boulevard Jourdan, Paris 14

 

Thematic day: French schwa: Old stories, new ideas?

Ever since 2002, the international research programme PFC (Phonologie du français contemporain), which brings together linguists working on French corpus phonology, has been organising an annual conference in Paris. The event has become known for its strong commitment to moving the field forward in a welcoming, but scientifically critical environment, and the conference thus creates a venue for new as well as experienced researchers who want to discuss ongoing research ­– be it on little known or well-known phenomena in, or relating to, French phonology.

At this year’s conference (17th-19th November), the first day will be fully devoted to schwa, which, next to liaison, constitutes one of the most widely discussed phenomena in French phonology. Being defined as a phonetically variable vowel (often mid front rounded) that alternates with zero, schwa’s many-faceted nature presents aspects best explained with reference to phonetics, morphology, lexicon, and orthography. In addition, its alternations, as well as its temporal and spectral characteristics, have proven subject to regional, social, stylistic, situational and medial variation. Nevertheless, whereas the study of large spoken corpora in the last decades has led to a complete revision of the analysis of French liaison, finely documenting its complex variation, an overall, data-driven debate on how to formally account for the rich complexity of French schwa still constitutes a lacuna in the literature.

The thematic day aims at filling some of the gaps in our knowledge about schwa, and we invite abstracts for 20-minute paper presentations, followed by 10-minute discussions, that address one or several of the above issues. Depending on the number of received abstracts, we may be able to consider other presentation formats.

A one-page abstract, including title and references, can be sent to Helene N. Andreassen (helene.n.andreassen@uit.no) and Elissa Pustka (elissa.pustka@univie.ac.at). Deadline: Friday 30th September. Note that we welcome presentations in English and French.

Please do not hesitate to diffuse the invitation to other linguists who might be interested in participating.

This year, the conference is held at Cité universitaire internationale, Maison de Norvège, on 17th-19th November. It is organised in collaboration with ESLO (Enquête Socio-Linguistique à Orléans), with whom PFC entered a cooperation in 2014. Since then, the official name of the annual conference and the research programme is FLORAL-PFC (Français Langue ORAle et Linguistique).

For more information about the research programme and the conference, cf. www.projet-pfc.net.

Welcome to Paris!

 

Journée thématique: Vieilles histoires, nouvelles idées?

Depuis 2002, le programme de recherche international PFC (Phonologie du français contemporain), qui rassemble un panel international de linguistes travaillant sur la phonologie de corpus française, organise annuellement un colloque à Paris. Cet événement est désormais connu pour son attachement à faire avancer le domaine de la phonologie du français dans une ambiance à la fois accueillante et scientifiquement critique. Le colloque constitue de ce fait un lieu de rencontre pour les chercheurs, jeunes ou expérimentés, qui cherchent à discuter leur travail en cours – qu’il s’agisse de phénomènes bien ou mal connus dans la littérature scientifique.

Lors du colloque cette année (17-19 novembre), le premier jour sera consacré au schwa, qui, à côté de la liaison, constitue un des phénomènes les plus discutés de la phonologie du français. Etant défini comme une voyelle phonétiquement variable (souvent moyenne antérieure arrondie) qui alterne avec zéro, la nature à multiples facettes du schwa présente des aspects qui s’expliquent mieux par référence à la phonétique, la morphologie, le lexique et la graphie que par des analyses phonologiques classiques. Par ailleurs, les alternances du schwa et ses caractéristiques temporelles et spectrales se révèlent sujettes à la variation régionale, sociale, stylistique, situationnelle et médiale. Si l’étude de grands corpus oraux les dernières décennies a mené à une révision complète de l’analyse de la liaison, documentant de manière détaillée la complexité de sa variation, on attend encore un débat général sur le schwa, s’appuyant sur des données extensives et permettant une analyse formelle de la complexité de ce dernier.

La journée thématique vise à combler diverses lacunes dans notre connaissance du schwa, et nous invitons des résumés pour des communications de 20 minutes, suivies de 10 minutes de discussion, qui abordent un ou plusieurs des aspects cités ci-dessus. D’autres formats pourront être considérés en fonction du nombre de résumés reçus.

Un résumé d’une page, incluant le titre et les références, peut être envoyé à Helene N. Andreassen (helene.n.andreassen@uit.no) et Elissa Pustka (elissa.pustka@univie.ac.at). Date limite: Vendredi 30 septembre. Nous invitons des communications en anglais et en français.

Merci de diffuser cette invitation à d’autres linguistes susceptibles d’être intéressés.

Cette année, le colloque aura lieu à la Cité universitaire internationale, Maison de Norvège, le 17-19 novembre. Il sera organisé en collaboration avec ESLO (Enquête Socio-Linguistique à Orléans), avec qui PFC est entré en coopération en 2014. Depuis, le nom officiel du colloque et du programme de recherche est FLORAL-PFC (Français Langue ORAl et Linguistique).

Pour plus d’information sur le programme de recherche et le colloque, cf. www.projet-pfc.net.

Bienvenus à Paris!